ARAI : UNE HISTOIRE

Il était un temps, il y a quelque 40 ans, où tous les casques étaient similaires dans leur capacité à protéger leur porteur. Avec le recul, nous devons admettre que notre produit ne sortait pas du lot à l’époque. Mitch Arai cependant, est devenu insatisfait d’être simplement dans la moyenne et il a voulu qu’Arai soit un peu plus. En 1976, il n’a pas seulement pris la décision de « rendre Arai meilleur », mais il a fixé son objectif d’en faire « le casque numéro un dans le monde ».

 

Cependant, « Numéro un » peut avoir plusieurs interprétations ; s’agissait-il du plus de casques vendus, du plus de profits réalisés, du plus de championnats remportés ? La décision avait été prise et un objectif avait été défini, mais il n’y avait pas de plan sur la manière d’atteindre cet objectif, voire ne serait-ce qu’un objectif clair. À la même époque, il a vu que le premier casque dans le monde avait été vendu, que les créateurs d’origine étaient partis et que les nouvelles offres de la nouvelle société ne semblaient ni s’améliorer ni représenter des avancées, mais que les produits proposés étaient encore considérés comme les meilleurs.

Bien avant que les casques soient disponibles au Japon, Hirotake Arai montrait son habileté sur une moto.

© 2017 Arai Helmet (Europe) B.V. - Arai Helmet France official website. All rights reserved • Legal & PrivacyContactPressDealers

 

The Arai limited Warranty and after-sales services are offered exclusively to customers in possession of Arai helmets sold through an authorized Arai retailer. Any Arai helmet offered for sale by a non-authorized dealer (particularly over the Internet) may be counterfeit or may be stolen or defective. Therefore Arai declines all responsibility.